Et si on faisait nos courses en vrac ?

Mes 4 conseils pour débuter ses courses en vrac sereinement

Aujourd’hui je rentre de chez une amie et nous avons eu une conversation intéressante. Elle me raconte qu’elle essaie depuis quelque temps de faire ses courses au magasin vrac de son quartier mais « c’est cher… c’est chiant… c’est long… je ne trouve pas ce que je veux … » Bref pour elle c’est un échec, une déception ….

Alors ok, ni une, ni deux, je me lance dans un long monologue vantant les atouts de l’achat en vrac mais je me rend compte qu’elle est déjà sensibilisé sur le sujet, ce qui lui manque c’est une méthode, un petit coup de pouce pour l’aider à se mettre en selle !

Passer des supermarchés aux petits commerçants et magasins vrac n’est pas une chose facile car c’est une remise en question de toute l’organisation de sa cuisine, du temps qu’on consacre aux courses … etc etc…

Alors voici mes 4 conseils pour commencer ses courses vrac :

1- Avant tout on respire, on se pose. Pourquoi souhaitez vous changer votre façon de faire vos achats du quotidien? Posez vous des questions.

  • Pour consommer BIO ??
  • Pour consommer local ??
  • Parce que remplir une poubelle entière d’emballage à chaque retour du supermarché vous rend fou ??
  • Pour apprendre à vos enfants à consommer de façon durable ??

Vous avez coché une ou plusieurs cases ? Si vous vous reconnaissez dans cette liste alors bravo ! Vous sortez de la consommation de masse, vous souhaitez être consommACTEUR et non CONsommateur. Vous êtes entrés dans la tornade du vivre mieux!

 

2- Récupérer vos pots

Et oui par ce qu’avoir des beaux placards avec des pots de mêmes tailles et de mêmes contenances c’est cool. Mais ça coûte cher et on sort de notre ligne de conduite qui est « la récupération avant tout !! »

Les haricots en bocaux c’est très bon et vous avez déjà acheté le bocal alors servez-vous en 😉

Alors à vos pots de confiture, compote, petits pois/ carottes !!!

 

3- On repart à zéro, on range tout !

Personnellement, je m’inspire de la méthode de Marie Kondo qui consiste à tout sortir pour mieux trier et mieux ranger par la suite. Alors videz TOUS vos placards de cuisine. Placez dans une grande caisse toutes les pates emballées, le riz sous plastique, les paquets de chips…. Cette caisse doit être consommée en premier, laissez la en vue sur une chaise de cuisine par exemple. Elle va vous énerver à être là mais cela vous poussera à vite la terminer hahahah.

Pour le rangement  c’est simple : une zone sucrée et une zone salée. En fonction de l’espace disponible dans votre cuisine et de votre passion pour cuisiner vous aurez besoin de plus ou moins de place c’est à vous de voir !

 

4- Faites des listes !!!!!

Vous êtes organisés, méticuleux et ordonnés… humm je suis jalouse ! Pour les autres, désordonnés, bordéliques, plus ou moins organisés (moi, moi , moi on parle de moi !!!) alors ce conseil est pour vous !!

OK ce conseil vous semble fade et déprimant… C’est pourtant LA seule et unique solution pour : ne pas surconsommer, ne plus jeter de nourriture car périmée, faire des économies tout en achetant bio, local et équitable, manger équilibré, ne pas retourner 10 fois par semaine faire les courses (ou bien passer au petit supermarché du coin pour finir par acheter un paquet de pâte sous plastique car on est en rade …)

Alors mes amis fouillis, on prend sur nous et on fait une liste approximative SVP.

Quand certains s’amuseront à écrire avec des jolis stylos colorés les repas pour chaque jours de la semaine …. (j’aimerai tellement…)

D’autre pourront simplement faire une rapide liste de leur besoin :

Cette semaine il me faut 4 repas du midi et 7 repas du soir. Ok . Liste des repas prévus

–           –           –           –           –           –           –

Je pense aux goûter:

–           –           –           –           –           –

J’ai quoi dans mes placards ???

Donc j’ai besoin de –          –           –           –           –           –           –           –

BRAVO !!!!


Avec le temps, la gymnastique de la liste de courses devient facile et très rapide mais comme pour apprendre à faire du vélo, il faut fournir un petit effort et persévérer ! Pas de pression, vous êtes sur le bon chemin, prenez votre temps 😉

La viande en magasin vrac est très cher … OUI effectivement c’est un fait. Pourquoi ne pas en profiter pour en acheter moins et varier plus son alimentation. ICI, un article sur les besoin en protéines de VEGAN PRATIQUE. 

Maintenant que l’on en a terminé avec les courses et si on passait au choses sérieuses ? Si vous êtes à la recherche de recettes végétariennes ou végétaliennes c’est par ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *